Ragoût de tempeh

Par Katia Bricka

Je me souviendrai toujours du goût exquis de la « daube » que ma mamie faisait. La « daube », c’est un peu comme un ragoût, mais version provençale (il faut savoir que je suis originaire de Marseille, dans le sud de la France). Bref, j’ai associé ce mets à des souvenirs d’hiver où la température est en dessous de zéro et où je rentre en courant dans la maison, après avoir fait le plus laid des bonhommes de neige, pour finalement sentir cette délicieuse odeur de ragoût ! J’ai alors décidé de réinventer ce plat, version végétalienne, pour qu’il puisse réchauffer nos journées glaciales d’hiver. Clairement, il n’est pas aussi parfait que celui de ma mamie, mais il est tout de même très bon !

Je sais que le tempeh est le grand mal aimé dans la catégorie des aliments à base de soya, mais il suffit souvent de bien l’apprêter pour qu’il soit délicieux. Personnellement, j’adore sa texture (plus ferme que le tofu) et son petit goût de noisette ! Dans ce recette, il mijote très longtemps dans plusieurs saveurs et cela le rend très goûteux. Je conseille à tous et toutes les sceptiques de l’essayer. Vous m’en redonnerez des nouvelles !

Ragoût de tempeh

Portions: 6 portions Préparation: Cuisson:
VÉGANE 200 calories 20 grams fat

INGRÉDIENTS

1 c. à soupe d’huile de canola
1 oignon, haché
2 gousses d’ail, hachées
2 carottes, en rondelles
2 branches de céleri, tranchées finement
2 patates douces, en cubes d’environ 1cm
227 gr de champignons, en tranches
1/2 tasse de vin rouge
500 gr de tempeh, en cubes d’environ 1cm
2 c. à soupe de fécule de maïs
2 tasses de bouillon de légumes
1 tasse d’eau
1 boite de 398 ml de tomates en dés
2 feuilles de laurier
1 c. à thé de thym séché
2 c. à thé d’origan séché
Sel et poivre

PRÉPARATION

1. Dans une grande casserole, à feu moyen, chauffer l’huile et cuire l’oignon, l’ail, les carottes, le céleri, les patates et les champignons pendant 5 minutes. Ajouter le vin et déglacer pendant 5 minutes.

2. Dans un petit contenant, délayer la fécule de maïs dans ¼ de tasse du bouillon de légumes.

3. Ajouter la fécule et le reste des ingrédients à la préparation. Porter à ébullition, puis réduire le feu à doux et laisser mijoter, à découvert, pendant 45 minutes.

à découvrir

5 Commentaires

Popotte d’automne octobre 7, 2020 - 2:44 pm

[…] « Mac’n cheese » végane ⋆ Cari de pois chiches ⋆ Potage automnal ⋆ Tofu aux olives ⋆ Ragoût de tempeh ⋆ Lentille façon « bourguignonne […]

Répondre
Cathy Bérubé janvier 22, 2022 - 4:51 pm

L’odeur qui s’y dégage…. Hummm. Un régal pour les olfactives mais aussi gustatives. Le fin rouge fait toute la différence.

Répondre
Katia Bricka février 23, 2022 - 8:38 pm

Hihi une odeur très réconfortante pour les journées froides de janvier !

Répondre
Marie mars 5, 2022 - 6:28 pm

Est-ce que vous le mangez tel quel, ou bien sur un riz (ou autre féculent)?

Répondre
Katia Bricka mars 11, 2022 - 2:17 pm

Comme il y a déjà des patates, je le mange tel quel ! Mais ça pourrait être délicieux sur du riz :).

Répondre

Laisser un commentaire