Ma vie de blogueuse

Par Katia Bricka

En février 2020, j’ai pris la décision de quitter mon métier de travailleuse sociale dans le réseau de la santé pour me consacrer à temps plein sur mon blogue. Cette décision est venue avec beaucoup de questionnements, de remises en question et de craintes, mais aussi avec un soutien inconditionnel de mon entourage. C’est possiblement la plus belle décision de ma vie.

Depuis, je reçois régulièrement des questions sur le métier de blogueuse et je comprends parfaitement ! On ne parle pas beaucoup de ce métier et c’est aussi tellement différent d’une personne à une autre. Dans cet article, je réponds donc aux questions que je me fais poser le plus souvent. Sachez que ce sont des réponses très personnelles et propres à ma condition. Il est important de ne pas généraliser.

Si d’autres questions vous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou à venir m’écrire en privé. Il me fait toujours plaisir de vous répondre !

Comment suis-je devenue blogueuse ?

C’est en septembre 2018 que j’ai décidé de lancer mon blogue La Recette Parfaite. À ce moment, j’étais travailleuse dans le réseau de la santé et je développais une passion pour la création de recettes véganes. J’ai alors décidé de partager cette passion en créant mon blogue. Aussi, je trouvais mes journées difficiles au travail et j’avais besoin d’une échappatoire. La Recette Parfaite était (roulement de tambour) parfaite pour ça ! J’ai vraiment appris par moi-même à créer et gérer un blogue. J’écoutais beaucoup de vidéos sur Youtube, je suivais des blogueuses desquelles je m’inspirais, je lisais sur le sujet, etc. Il n’existe aucune formation spécifique, alors le mot d’ordre est : Débrouillardise !

À quoi ressemble une journée typique ?

Rare sont les journées qui se ressemblent dans mon quotidien, mais c’est certain que plusieurs tâches reviennent souvent. Dans une journée, je crée généralement une recette (des fois trois, mais ça, c’est très épuisant). Les recettes créées sont soit pour des collaborations, soit pour le blogue ou soit pour les livres de recettes que je crée. Sinon, il m’arrive d’écrire des articles pour le blogue ou pour des collaborations également. Je crée du contenu plus spécifique pour Instagram (comme des REEL, des concours et des publications) soit pour le blogue ou, encore une fois, pour des collaborations. Je dois aussi gérer mes finances (envoie des factures, suivi des paiements, gestion des revenus et dépenses, etc.), planifier mon contenu pour offrir suffisamment de diversité et répondre à vos demandes, envoyer mes infolettres à chaque fin de mois, faire des corrections (surtout quand je suis dans la création d’un livre de recettes) et répondre à vos messages.

Qu’est-ce qu’une collaboration ?

C’est lorsqu’une compagnie me contacte pour qu’on collabore ensemble sur un projet marketing. Généralement, je collabore avec des compagnies qui se spécialisent en produits alimentaires, mais ça peut aussi être la vente de d’autres produits qu’ils soient connexes à la cuisine ou non. Tant que les compagnies rejoignent mes valeurs et que leurs offres me correspondent. Avec une collaboration, vient l’échange de nombreux courriels pour s’assurer que le contenu que je crée corresponde à leurs besoins.  

Comment je gère mon horaire ?

J’ai toujours été une grande professionnelle de l’organisation. Je suis chanceuse parce que ça fait en sorte que cet aspect de mon métier n’est pas difficile. Chaque dimanche, je m’installe à mon bureau et je regarde ce que je dois faire pour la semaine à venir. Je rempli mon agenda de tâches pour chaque journée. Certaines tâches reviennent à chaque semaine et à chaque mois. J’ai donc une petite liste permanente sur laquelle je peux me fier. Il est assez rare que je finisse une journée en ayant manqué de temps pour tout faire, mais il m’arrive parfois de travailler 10-12 heures par jour. Comme il peut m’arriver de travailler seulement 4 heures. Généralement, mes journées tournent autour de 8 heures de travail.

Les points positifs de mon métier ?

Il y en a tellement ! Je fais ce j’aime. Je suis passionnée par tout ce que je fais et ça me rend très heureuse. J’adore être ma propre patronne et de ne pas avoir un horaire imposé. Je trouve ça beaucoup moins stressant. J’ai quand même des délais à respecter dans le cadre de mes collaborations, mais je n’ai jamais (ou rarement) la contrainte de me réveiller à une heure précise. La flexibilité de mon horaire est vraiment un atout ! J’adore créer des connexions avec des compagnies locales qui ont de magnifiques valeurs et de travailler pour les faire briller. Aussi, c’est certain que les possibilités financières sont moins limitées que dans un métier plus stable et, même si c’est parfois stressant, j’aime avoir des opportunités qui me permettent de me dépasser. Finalement, j’adore travailler de la maison où je peux m’habiller comme je veux et ne pas sentir la pression de devoir me préparer !

Les points négatifs de mon métier ?

Ce que j’aime le moins, de loin, c’est la gestion de mes finances. Je ne suis pas une comptable dans l’âme et donc c’est une partie de mon métier que je n’aime vraiment pas ! J’ai cependant beaucoup appris avec les années et je pense beaucoup mieux gérer mes finances aujourd’hui que je ne le faisais il y a deux ans… Sinon, même si c’est quelques choses que j’aime, être travailleure autonome vient aussi avec une insécurité financière. Je n’y pense pas nécessairement souvent, mais c’est certain que ça reste un facteur à considérer quand on veut se lancer dans le métier !

Comment fonctionne la rémunération ?

Une question qui revient souvent. Comment fais-tu de l’argent ? Encore une fois, c’est grâce aux collaborations ! Les compagnies m’engagent pour créer du contenu, je signe un contrat et cela vient avec une rémunération. J’ai aussi vendu beaucoup d’ebook (livres électroniques) au début du blogue (qui ne sont plus disponibles aujourd’hui) et mes livres de recettes m’apportent un petit revenu également.

J’espère que cet article vous aide à mieux comprendre ma vie de blogueuse. Je tiens sincèrement à vous remercier de votre présence et votre soutien. Sans vous qui consultez mon blogue, suivez ma page Instagram et Facebook, achetez mes livres, cuisinez mes recettes et m’écrivez pour m’encourager, La Recette Parfaite n’existerait certainement pas !

à découvrir

2 Commentaires

Chantal Laflamme février 20, 2023 - 6:31 pm

Bonjour Katia très bel article! Je suis très inspirée par ton parcours.
J’adore consulter ton Instagram. Je dis toujours que moi je suis ‘’ influencé ’’
Par une influenceuse. Lol. J’ai 55 ans je travaille 40h et j’adore faire du mealprep le dimanche.
C’est toi qui m’a appris ça! J’ai beaucoup de recettes fétiches de toi. Merci de m’inspirer dans ma quête
D’être en santé.

Répondre
Katia Bricka août 24, 2023 - 12:09 am

Ohhh wow merci pour ce beau message Chantal 🙂 !

Répondre

Laisser un commentaire


Notice: ob_end_flush(): Failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/larecett/public_html/wp-includes/functions.php on line 5420